L'Ecole de Musique des Breuleux,

son histoire

En 2003 et 2004, la fanfare des Breuleux n'a quasiment plus de jeune en formation et le groupe des cadets ne peut plus être maintenu. Le comité de l'époque, sous la présidence de M. Sébastien Christ, ainsi que le jeune et talentueux directeur Jérôme Piquerez, cherchent quel système de formation pourrait être relancé.

Les réflexions de ces différentes personnes ont conduit à imaginer une structure en partenariat avec les écoles qui ont immédiatement accueilli ces propositions avec enthousiasme et donné leur accord pour offrir aux enfants la possibilité de s'inscrire à un cours facultatif de solfège. En 2003, peu d'intérêt pour ce nouveau cours mais en 2004, succès inespéré ce sont 35 enfants qui s'inscrivent pour ce cours de solfège. A l'automne 2005 ces premiers élèves ont choisi l'instrument qu'il souhaitait apprendre. C'est à ce moment là qu'est officiellement née l'école de musique des Breuleux qui s'occupe de dispenser des cours hebdomadaire de chaque instrument qui se pratique dans la fanfare, cours dispensés par des enseignants professionnels à des tarifs attractifs grâce à la grande générosité de nombreux parrains, offrant ainsi au plus grand nombre la possibilité de tenter l'aventure de l'apprentissage d'un instrument ce qui, probablement, permettra à la fanfare de voir arriver dans ses rangs de nouveaux musiciens.

Pour mener à bien le fonctionnement de l’EmB, son financement, la planification des cours, un comité dynamique a été constitué sous l'impulsion de Valérie Mathis. Il est composé de représentants de la fanfare, des parents et des écoles afin de coordonner le tout.